Gala Salvador Dalí. Une chambre bien à soi à Púbol

Gala Salvador Dalí. Une chambre bien à soi à Púbol

Du 6 juillet au 14 octobre 2018

Commissaire : 
Estrella de Diego
PDF icon Communiqué de presse (pdf - 108 Kb)

Communiqué de presse (pdf - 108 Kb)

Tab Group

Exhibition

Gala (7 septembre 1894 – 10 juin 1982), née dans une famille d’intellectuels de Kazan (Russie), a vécu toute son enfance à Moscou. Installée en Suisse, elle a connu Paul Éluard, avec qui elle a déménagé à Paris, où elle a rencontré les membres du mouvement surréaliste, Max Ernst par exemple.

En 1929, elle voyage à Cadaqués, où elle connaît Dalí, dont elle tombe amoureuse et avec qui elle commence une vie en commun. Ils s’exilent huit ans aux États-Unis et à leur retour vivent entre Portlligat, New-York et Paris.

L’exposition explorera la vie de cette femme énigmatique et intuitive qui a connu de nombreux artistes et intellectuels. Mondialement connue comme la femme de Salvador Dalí, sa muse et la protagoniste de certaines de ses peintures, nous assisterons à la transformation de Gala en artiste à part entière, puisque le couple a débuté une coopération artistique qui va signifier le crédit partagé de certaines œuvres.

Organisation et production

Parrainage

Collaboration

Supporté par

 

 

#GalaDalí

Salvador Dalí. Retrat de Gala amb dues costelles de xai en equilibri sobre la seva espatlla. c. 1934. © Fundació Gala- Salvador Dalí, Figueres, 2017